Comment choisir un extincteur selon le type de feu ? – Guide 2024

Temps de lecture : 10 minutes

Sommaire

Chez First Incendie, nous comprenons que choisir un extincteur selon la classe de feu auquel vous êtes confronté peut-être une tâche compliquée. Grâce à ce guide, vous allez apprendre à connaître les classes de feu, les types d’extincteurs qui existent et tous nos conseilles afin d’apprendre à maitriser un feu avec le bon extincteur.

Mieux connaitre les classes de feu

  • Feu de classe A

Origine du feu : Bois, tissus, papier, plastique, carton…

Type de feu : Feu produit par des matières solides (comme le bois) pouvant former de la braise, la combustion est lente et sans flammes ou rapide avec des flammes vives.

Extincteurs adaptés :
Extincteur à eau
Extincteur à Mousse
Extincteur à poudre ABC

  • Feu de classe B

Départ du feu : Liquide ou solide liquéfiable, inflammable comme les hydrocarbures, l’essence, solvants, alcools, huiles, graisses, peintures…

Type de feu : Cette classe de feu ne fait pas de braises. Aussi appelé « Feu gras », les flammes proviennent d’un liquide ou d’un solide liquéfiable inflammable.

Extincteurs adaptés :
Extincteur à eau
Extincteur à mousse
Extincteur à Co2
Extincteur à poudre ABC

  • Feu de classe C

Origine du feu : Propane, butane, gaz naturel ou d’acétylène.

Type de feu : Cette classe de feu provient de gaz inflammable.

Extincteur adapté :
Extincteur à poudre ABC

  • Feu de classe D

Départ du feu : phosphore, poudre d’aluminium, sodium, poudre de magnésium, titane…

Types de feux : Cette classe de feu est très dangereux quand il est au contact de l’eau (peut dégager de l’hydrogène entraînant un haut risque d’explosion). Il est donc très important d’éteindre de cette classe de feu avec un extincteur spécialisé contre les feux de métaux.

Extincteur adapté :
Extincteurs à poudre spécial métaux.

  • Feu d’équipement électrique (classe E ou F)

Origine du feu : Équipement sous tension en flamme comme un tableau électrique, un ordinateur, une machine d’ascenseur.

Type de feu : Cette classe de feu peut s’avérer dangereux, car il y a un risque d’électrocution pour quiconque essayant d’éteindre l’incendie en le touchant.

Extincteurs adaptés :
Extincteur à Co2

Ne cherchez plus !

Configurez votre Box en 2 minutes !

Les extincteurs selon les classes de feu

  • L’extincteur à Eau

Avantages :

  • Très efficace contre les feux de classe A et B.
  • Grâce à ces additifs, il crée une pellicule étanche isolant de l’air et agit par refroidissement sur les matières enflammées.
  • Permet d’éteindre les feux avec braises rapidement. 

Inconvenants :

  • L’additif peut être irritant au contact du corps.
  • L’eau est corrosive sur les circuits chargés en électricité.
  • Risque de geler en dessous de 5C° (il existe des extincteurs à eau spéciale « Antigel »)

Idéal pour : Maison, appartement, local fermé, cuisine, commerce, entreprise, véhicule lourd, véhicule agricole, véhicule naval, cage d’escalier.

Conseils : L’additif de cet extincteur peut être très irritant au contact de la peau. Les extincteurs à eau doivent être inspectés tous les ans, et subir un contrôle visuel au moins tous les 6 mois.

  • L’extincteur à Mousse

Avantages :

  • Très efficace contre les feux de classe A et B.
  • La mousse isole les matières en feu de l’air, ce qui permet de le refroidir et de l’étouffer rapidement.

Inconvenants :

  • L’additif présent dans la mousse peut être irritant au contact du corps.
  • Risque de geler en dessous de 5C° (il existe des extincteurs à eau spéciale « Antigel »)

Idéal pour : Maison, appartement, local fermé, cuisine, commerce, entreprise.

Conseils : La mousse générée par cet extincteur peut être très irritant au contact de la peau. L’extincteur mousse doit être inspecté tous les ans, et subir un contrôle visuel au moins tous les 6 mois.

  • L’extincteur à Poudre

Avantages :

  • Très efficace contre les feux de classe ABC.
  • Il est le plus performant et sa poudre est très polyvalente.
  • La poudre est très polyvalente et peut être utilisé à la place de l’eau dans les zones à températures négative.

Inconvenants :

  • La poudre est abrasive et peut causer beaucoup de dommages. Elle est irritante et diminue la visibilité.
  • Menace de reprise de la flamme, n’éteint pas forcément le feu définitivement.
  • Risque de tassement de la poudre sèche (Secouez le au moins 2 fois par an).

Idéal pour : Maison, appartement, local fermé et ouvert, commerce, entreprise, cuve à fioul, à essence ou chaudière.

Conseils : La poudre générée par cet extincteur peut être très irritant au contact du corps et extrêmement abrasive. L’extincteur poudre ABC doit être inspecté tous les ans, et subir un contrôle visuel au moins tous les 6 mois.

  • L’extincteur à CO2 (Dioxyde de Carbone)

Avantages :

  • Le Co2 ne laisse pas de résidus et ne cause aucun dommage.
  • Adapté pour les feux de classe B, car n’est pas conducteur ni corrosif.
  • Peut être utilisé dans les zones à températures négatives.
  • Permet de refroidir les engins en surchauffe.

Inconvenants :

  • Face à la chaleur, le CO2 est volatile (durée d’action courte).
  • Uniquement efficace contre les incendies petits ou naissants.
  • Risque de gelure en cas de choc direct sur le corps.

Idéal pour : local fermé ou ouvert, Maison, appartement, cuisine, commerce, entreprise, véhicule naval, ordinateur ou autre dispositif pouvant surchauffer.

Conseils : Le dioxyde de carbone généré par cet extincteur peut provoquer des risques de gelures sur la peau (le gaz sort entre -75 et -80C°). Ce type d’extincteur ne convient pas pour les feux vifs ou braisant. Une inspection est obligatoire tous les ans et un contrôle visuel doit être fait au moins tous les 6 mois.

  • Les extincteurs spéciaux

Extincteur spécial métaux : L’extincteur 9 kg pour feux de métaux est souvent utilisé dans les ateliers mécaniques. Son avantage est qu’il convient aux incendies avec copeaux, limaille ou résidus métalliques. Il est fortement recommandé de ne pas verser d’eau dans le feu métallique. Les poudres D sont spécifiques à chaque sorte de combustible et se retrouvent principalement dans les environnements industriels.

Extincteur « douche » : Cet appareil, aussi appelé « douche portative », contient un antiseptique servant à rincer et neutraliser une substance caustique, refroidir la brûlure thermique et également éteindre le feu sur un être vivant. Le temps de refroidissement minimum pour la brûlure est de 15 minutes. Ce type de douche est fermement recommandé dans des chantiers de construction ou sur les lieux de travail où il existe un danger de projection de composants ou de produits pouvant être dangereux pour la santé.

Ne cherchez plus !

Configurez votre Box en 2 minutes !

5 conseils pour choisir votre extincteur

  • Choisissez votre extincteur selon d’autres critères

Volume de l’extincteur

Il est important de choisir le la bonne taille d’extincteur pour votre bâtiment ou véhicule. En effet, les extincteurs portatifs contiennent un certain nombre de kilogrammes ou de litres selon l’agent présent dans le réservoir. 

Par exemple, la capacité d’extinction d’un extincteur à eau pulvérisée 6L est : 27A 233B. Cela signifie qu’il peut éteindre 27 kg de matière solide (classe A), 233 L de liquide (classe B).

Lors de votre achat, allez dans la section “fiche technique” afin de connaitre le volume de votre extincteur (vous pouvez par ailleurs le voir sur l’étiquette de votre produit, indiqué par un chiffre avant la lettre symbolisant la classe de feu). 

Le type de pression de votre extincteur 

Il existe 2 sortes de pression d’extincteur :

  • Les extincteurs à pression permanente (PP): le plus courant et le moins élevé en prix, ce type de produit est immédiatement mis sous pression par le fabricant et prêt à l’utilisation. Il doit être remplacé tous les 10 ans.
  • Les extincteurs à pression auxiliaire (PA): Plus fiable et avec cartouche de gaz rechargeable, mais ayant un prix plus élevé, cet extincteur PA doit être percuté après son utilisation et peut être rechargé par un technicien. Il doit être remplacé au bout de 20 ans.

Poids de l’extincteur

Un extincteur de 9 kg peut être difficilement manipulable à cause de son poids, ce qui peut retarder l’extinction d’un début d’incendie ! Nous vous conseillons donc de vous tourner vers 2 petits extincteurs plutôt que 1 gros.

Normes des extincteurs

Votre extincteur doit impérativement respecter les normes françaises en vigueur NF, EN 3 et CE. 

  • Votre entreprise doit répondre aux règles de sécurité-incendie française

Afin que votre entreprise puisse répondre à toutes les règles en vigueur, voici un résumé de ce que vous devez respecter :

  • Tous les établissements recevant du public (restaurants et commerces alimentaires inclus) doivent disposer d’au moins 1 extincteur.
  • Selon la règle Règle APSAD R4, Il doit y avoir au sein des établissements au moins un extincteur portatif à eau pulvérisée pour 200m² de plancher, avec un minimum d’un appareil par niveau. 
  • Lorsque les locaux présentent des risques d’incendie particuliers, ils doivent être dotés d’extincteurs dont le nombre et le type sont appropriés au danger (Il est donc conseillé d’installer un extincteur Co2 proche d’une installation chargés en électricité). 
  • Vos extincteurs doivent être conformes à l’ensemble des normes NF en vigueur.
  • Placez vos extincteurs à des endroits stratégiques

Vous devez placer vos extincteurs de manière bien visible et dans des endroits bien dégagés tels que des murs ou piliers situés à l’entrée de vos locaux. 

Quelques conseils pour bien placer vos extincteurs :

  • Vos extincteurs doivent être placés de façon à ce que vous aillez moins de 15 m à parcourir pour les atteindre.
  • Vos devez idéalement les fixer contre un mur, à 1,50 m du sol maximum.
  • Rendez vos extincteurs visibles, prévoyez des panneaux d’affichage. 
  • Dans les zones à fort risques de feu (cuve à fioul, salle d’ascenseur, etc), placez un extincteur adapté à moins de 5 m du danger.
  • Faites vérifier vos extincteurs

La vérification de vos extincteurs par une société spécialisés et agréés APSAD est obligatoire tous les ans à partir de l’année de l’installation de tous types d’extincteurs.  De plus, une révision complète par les services de vérification est obligatoire au bout de 10 ans. Il faut donc prévoir des frais de recharges ou changement de pièce (comme la goupille, le diffuseur, une cartouche, le tromblon ou un tuyau). En matière de prix, une vérification varie entre 5 et 15 € par produit vérifié (hors prix des composants remplacés).

Attention, chaque extincteur est différent selon sa classe de feu et son mode de fabrication. Il existe donc des exceptions quant à leur périodicité de maintenance et durée de vie.

 Extincteur EAU Extincteur POUDRE Extincteur CO2 Maintenance d’extincteur : 1 AN1 AN1 AN Maintenance supplémentaire : 5 A 15 ANS5 A 15 ANS/Révision en atelier : 5 A 15 ANS5 A 15 ANS/Recharge de votre extincteur :10 ANS10 ANS10 ANS Durée de vie maximale :20 ANS20 ANS/

  • Limitez les risques d’incendies !
  • Ne surchargez pas vos prises électriques : un branchement en cascade peut provoquer une surcharge d’électricité, ce qui peut amorcer un feu. Optimisez votre installation.
  • Ne laissez pas vos engins de cuisson sans surveillance, ils sont très souvent la cause des feux domestiques.
  • Écartez les produits inflammables de vos sources de chaleur. Par exemple, le papier, le bois ou les hydrocarbures doivent impérativement être mis à l’écart de votre cheminée.
  • Entretenez vos équipements à risques comme votre VMC, chaudières, etc. Ces équipements peuvent être la cause d’un début d’incendie.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne : 4.9 (90 votes)

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à évaluer cet article 🙂

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Améliorons cet article !

Comment pouvons-nous améliorer cet article ?

Simon-Manager-boxteur
Simon

Panier
Retour en haut